Contre-Argumentaires


Le chômage c’est parceque les Français ne travaillent pas assez ? 

Aucun lien entre temps de travail et emploi ?

La RTT est une catastrophe pour l’économie ?

Les salariés perdants de la RTT ?

 Il est tout à fait possible de diminuer le temps de travail sans baisser les salaires. En effet, le salaire et les droits sociaux (droit à la pension, au chômage, etc.) ont été maintenus après le passage à la semaine de 4 jours dans deux PME françaises, à savoir un concessionnaire automobile et une société de recyclage dans le bâtiment. En Belgique, cela a été le cas pour le personnel de la Centrale générale de la FGTB, de même que chez société Auto 5 où les temps partiels, une catégorie de travailleurs parmi les plus vulnérables, ont même vu leurs revenus augmenter de 5 %. Les salaires ont aussi été préservés lors du passage à la journée de 6 heures dans une maison de repos, un hôpital et un garage Toyota en Suède (p. 55). De plus, des emplois ont été créés et les employeurs eux-mêmes y ont trouvé leur compte. En Belgique, l’instauration de la journée de 8 heures (1921), puis de la semaine de 5 jours au lieu de 6 (1960) et enfin des 38 heures (2003) s’est faite, entreprise par entreprise puis dans la loi, sans perte de salaire. Et ce ne sont que quelques exemples parmi de nombreux autres. Dans d’autres cas, une légère baisse de salaire a été consentie par les travailleurs. Souvent, lorsqu’on donne le choix aux travailleurs (qui ont déjà un salaire décent) entre du temps et de l’argent, une large majorité choisit le temps. On peut l’observer par exemple dans le cas d’ArcellorMittal en Allemagne, où 80 % des travailleurs ont préféré le temps à l’argent.
[/accordion]

La réduction du temps de travail est dangereuse pour les entreprises ?

Les français ont renoncé à la valeur travail ?

Le temps de travail n’est plus une mesure pertinente ?